Madère

Madère

Nous avons visité Madère au début de Mars quand il était en fait encore l'hiver. Même en cette saison Madère fait honneur à sa réputation d "Île de Fleurs", avec un ciel bleu clair, une mer bleue qui est toujours et partout présente, une floraison très abondante. On s'imagine difficilement être en hiver.

Nous avons opté pour une visite «active» de Madère, basé sur un "fly & drive". Cela nous a permis de décider où et quand aller quelque part. Une situation de luxe, parce que même si l'île n'est que de 45 sur 20 km, les conditions atmosphériques peuvent être totalement différentes au Sud et au Nord. Ainsi nous avons établi notre programme sur place en fonction de la météo. Pendant notre marche sur le Pico Ariero nous avons eu l'aubaine de nous trouver complètement au-dessus des nuages. Une expérience unique.

Madère est d'origine volcanique. À deux endroits celà est particulièrement visible. La marche à Ponte do Castelo vous conduit aux rochers basaltiques colorés à l'extrême nord de l'île. Dans le quartier de São Vicente, dans le Centro Volcanismo, vous pouvez faire une promenade souterraine dans le lit des anciennes coulées de lave.

Les randonneurs viennent particulièrement à Madère pour les levadas. Celles-ci ont été construites il y a quelques siècles, pour l'irriguation de l'île. Des petis canaux étroits conduisent l'eau du haut des montagnes vers le bas. Le long des Levadas se trouvent dans de nombreux cas des sentiers de randonnée, parfois pas plus large de 30 cm. et avec un profond abîme à côté.

Les douzes pages de notre site ne montrent que les endroits que nous avons decouverts pendant la semaine que nous y étions. Elles pourront peut-être vous donner envie d'aller les découvrir aussi. Si vous avez déjà décidé d'y aller, vous trouverez certainement des tuyaux qui donneront une plus-value à votre séjour.

On vous souhaite un bon voyage (virtuel)

Els & Frank