Tenerife

Tenerife est la plus connue des îles Canaries, principalement pour son climat chaud, même en hiver, ses plages de sable doré, ses resorts et sa vie nocturne exubérante. Pour être honnête, hors le climat chaud en hiver, ce n'est pas ce que nous cherchons.

Lors d'une première visite en 2010, nous n'avons visité que le Teide, enfin d'y passer deux nuits dans le Parador. Le reste de la semaine, nous avons visité La Gomera, la plus petite île proche de Tenerife, qui nous semblait mieux répondre à notre objectif de faire quelques belles randonnées.

Notre activité «d'agence de voyage » nous a motivé à visiter Tenerife de nouveau. Après les visites précédentes à Lanzarote, Madère et Gran Canaria, nous avions besoin d'une nouvelle destination d'hiver. Cette fois, nous étions logés à Costa Adeje, parce que ça répondait le plus aux attentes de nos clients. Mais l’île est petite, et plus important encore, les routes sont assez bons, nous avons donc pû l'explorer à partir de là. Et même si la partie nord de l’île a la réputation d’être « plus humide », nous y avons passé la plupart de notre séjour (en janvier).

Nous y avons découvert des trésors cachés, qui ont été appréciés fortement par nos clients. Même ceux qui avaient visité Tenerife déjà 2 ou 3 fois étaient étonnés par ce qu’ils voyaient : une île verte dans le nord, des villages comme Garachico, La Laguna et La Orotava qui témoignent de l’ère coloniale et des plages sauvages comme Benijo et Las Teresitas.

Sur notre site, nous vous présentons une brève introduction avec peu de texte et beaucoup de photos. Nous espérons que ça vous plaira.

Quant aux randonnées, nous avons sélecté les plus spectaculaires. Vous serez en mesure d’en profiter en toute tranquillité, Tenerife n’étant pas encore l’endroit préféré des randonneurs. Apparemment, nous n’étions pas les seuls avec des préjugés !

 

Circuit 1 : Le Nord-Ouest

Dans cette excursion, nous explorons les montagnes Teno, qui émergeaient de l’océan, il y a 7 millions d’années. Les plus hauts sommets atteignent 750 mètres. Le haut plateau, qui a été formé par les éruptions de la Pico Viejo, est sculpté par des barrancos, des vallées profondes qui descendent vers la mer. Le Barranco de Masca en est le plus célèbre.

Cette excursion vous mènera à Santiago del Teide, Masca, Buenavista, Punta Teno et Los Silos. Il vous faudra au moins une journée entière pour tout voir, la randonnée dans le Barranco de Masca non inclus.

Vous trouverez ci-dessous nos meilleures photos de cette excursion.

Masca

 Masca
Mirador en route vers Masca

 Masca
Masca, le village

 Masca
Masca, la Roque Tarucho

La randonnée dans le Barranco de Masca est l’un des plus beaux, mais pas le plus facile !

Wandeling Masca

Wandeling Masca

Wandeling Masca

Mirador de Baracan

L’un des nombreux points de vue entre Masca et Buenavista.

 El Palmar
La vallée verte d'El Palmar

Mirador de Baracan
Une forêt, avec vue sur le Teide

Herder met acrobatie
Acrobaties de berger.


Playa de las Arenas

Une plage magnifique près de Buenavista, y compris un bar de plage !

 Strandbar
Terrasse du bar de la plage 

Wilde kusten
Marcher le long de la côte de lave ...

 Golfterrein
... et le terrain de golf, avec vue sur le Teide.


Punta Teno

Le point le plus nord-ouest de Tenerife

 Punta Teno
Vue sur Los Gigantes

 Punta Teno
Côte de lava sauvage

 Punta Teno
Vue de mer (y inclus La Gomera)

 

Circuit 2 : Le nord-est

Cette excursion explore le massif d’Anaga, un des plus vieux massifs de Tenerife avec un age d'environ 7 millions ans. Les sommets y atteignent une hauteur de 1,024 mètres.

Cette péninsule montagneuse, dans le nord-est de l’île, est couverte d'une forêt? Vous y trouverez des vues spectaculaires et quelques-unes des plus belles plages de l’île. Certes, il y est plus humide que sur le reste de l’île. Des nuages se rassemblent souvent au-dessus de cette partie. Surveillez donc bien la météo pour choisir une journée ensoleillée. En raison de l’humidité, vous y trouverez un petit forêt tropicale. N’oubliez pas de faire au moins une randonnée autour du pico del Ingles.

Vous trouverez ci-dessous nos meilleures photos de cette excursion.

Pico del Ingles

Le centre d’accueil de Cruz del Carmen est un bon endroit pour commencer votre visite. Il y a un petit musée et quelques randonnées faciles. Un peu plus loin, vous avez le Pico del Ingles.

 Cruz del Carmen
Le sentier à Cruz del Carmen

 Masca
Vue sur la Teide

 Pico del Ingles
Verticelles dans la fôret tropicale

Taganana - Benijo

Au nord-est du presqu'île se trouve le village de Taganana, coincé contre la montagne. Le littoral est rocheux. Pour la meilleure vue, il faut suivre le chemin en direction nord quelques kilmètres plus loin, jusqu'à Benijo. Vous y trouverez quelques restaurants avec une vue magnifique.

 Benijo
Vue vers le nord ...

Benijo
... et vers le sud.

Benijo
Vue de la plage.

 Benijo
Pierres volcaniques

Benijo
Vue sur Taganana

Benijo


Playa Las Teresitas

La Playa de las Teresitas est dans le top 10 des plus belles plages de Tenerife, et même nous trouvons que c'est bien mérite. Cependant, ils y ont triché, comme le sable jaune a été importé ... tout droit du Sahara. L'amateur de plage ne verra pas d’inconvénient, le photographe non plus, donc tout le monde heureux. Pour nous, la meilleure vue sur la plage se situe à la Punta de los Organos.

 Playa de las Teresitas
La plage de Las Teresitas

 Punta de los Organos
Vue vers le nord de Punta de los Organos

 Punta de los Organos
Vue vers le sud de Punta de los Organos

La Laguna

La Laguna est sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est une ville colorée. Une visite prendra au moins une demi-journée. Mais ne la planifiez pas le lundi, quand tout est fermé.

 La Laguna

 La Laguna

La Laguna

 Punta de los Organos

 La Lagua

La Laguna

La Laguna

 

Circuit 3 : le nord

Cette excursion explore la côte nord de Tenerife, le long de la route côtière de Garachico à Icod de los Vinos, Puerto Cruz à La Orotava et retour à travers les montagnes via Realejo Alto et Alto Icod.

Nous l’avons fait en une seule journée, mais si vous voulez inclure quelques visites, vous devez compter au moins 2 ou 3 jours. Si vous visitez Ténérife pour son patrimoine culturel, il vaut mieux réserver son logement dans le Nord.

Vous trouverez ci-dessous nos meilleures photos de cette excursion.

Garachico

Il fût un jour, Garachico était le plus grand port de Tenerife. La ville a connu un pic au XVIe siècle, grâce au commerce avec l’Espagne. Au début du XVIIe siècle, la ville a été frappée par la peste. En 1645, il a été frappé par un tsunami et en 1692 et 1697 par un incendie. Mais le pire restait à venir : en 1706 le Teide est entré en éruption. Garachico était inondée par deux flux de lave, qui remplissaient la baie et mettaient un fin aux activités commerciales. La nouvelle ville a été reconstruite plus tard sur les nouvelles « terres de lava ».

Vous trouverez ci-dessous nos meilleures photos de cette excursion.

 Masca
Mirador de Garachico

 Masca
Garachico colorée

 Masca
Iglesia de Nuestra Signora de los Angelès

Icod de los Vinos

Ce village est surtout connu en raison de son arbre de dragon. Les estimations de son âge varient entre 600 et 3000 ans.

Draco Icod
L'arbre de dragon
à Icod de los Vinos

Icod
Le Teide depuis Icod

Wandeling Masca
Mirador à Icod el Alto

La Orotava

La Orotava est située sur une colline. La partie la plus basse de la ville se trouve à une altitude de 250 mètres, la Casa de los Balcones, dans la partie supérieure de la ville, se trouve à 400 mètres. N’oubliez pas vos chaussures de marche !

La_Orotava
Hôtel de ville de La Orotava

La_Orotava
Casa de los Balcones

La_Orotava_
Iglesia de la Concepcion

 

Circuit 4 : l'est

La côte est de Tenerife n'a pas beaucoup à offrir. Si vous roulez le long de la TF-1 vers le nord, à partir de l’aéroport, le paysage est monotone avec ici et là de grandes industries. Lorsque vous vous approchez de Guïmar, ça vaut la peine de sortir de l’autoroute.

Vous trouverez ci-dessous nos meilleures photos de cette excursion.

Guimar

La raison principale pour une halte dans cette ville, 30 kilomètres au sud de Santa Cruz, sont les pyramides, qui ont été « découvertes » à la fin du siècle précédent. Parmi les scientifiques, il n’y a pas de consensus sur l’origine des pyramides. Selon certains, ce ne sont que des piles de pierres, qui ont été laissés par les agriculteurs, travaillant dans les champs. Pour d’autres, ils remontent aux premiers habitants des îles et ils ont des liens avec les cultures anciennes en Égypte et au Mexique. Peu importe qui a raison, le musée et le site racontent une histoire intéressante et valent certainement le détour.

 Guimar
Un des 6 pyramides

 Guimar
Piramides 3 et 4

 Guimar
Réplique de bateaux en papyrus

Candelaria

À Candelaria, il y a 2 bonnes raisons pour un arrêt : la basilique et les 9 statues de combattants Guanches.

Candelaria_guanches
Les combattants Guanches à Candelaria

Candelaria basiliek
La basilica de nuestra senora de Candelaria

Santa Cruz

Santa Cruz est la capitale de Ténérife. Il y a beaucoup plus à voir que ce que nous montrons ci-dessous.

Santa Cruz
Auditorium

Santa Cruz
Parque Maritimo

Santa Cruz
Plaza de Espana

 

Circuit 5 : Le sud

Les grandes stations balnéaires se trouvent dans le sud de Tenerife. Les plus anciennes sont à proximité de l’aéroport, mais dès les années 80, elles sont situées plus à l’Ouest : Los Christianos, Playa de las Americas et Adeje sont maintenant des stations les plus populaires. Autres que les plages, vous devriez faire une halte dans la Reserva San Blas (n’oubliez pas de réserver des billets en ligne longtemps avant que vous visitez). Vous pouvez également faire une randonnée facile à El Médano et dans le Barranco del Infierno.

Vous trouverez ci-dessous nos meilleures photos de cette excursion.

Reserva San Blas

 San Blas
Formations rocheuses

 San Blas
Érosion par le vent et l’eau

 San Blas
En bateau sur un lac

San Blas

San Blas
Évocation des  Guanches

Wandeling El Medano
Montana Roja à El Medano

 

Circuit 6 : Le Parc National du Teide

Le Teide est le plus haut pic de Ténérife. Ce volcan « actif » a une hauteur de 3718 mètres et est visible non seulement de l’île elle-même, mais aussi des îles voisines de La Gomera, La Palma et Gran Canaria.

Vous trouverez ci-dessous nos meilleures photos de cette excursion.

 Teide
En chemin vers le Teide

 Teide
Champs de lave

 Teide
Las Canadas

Parador Teide
Boire un verre dans le Parador

Parador en de Teide
Le Teide vu du Parador

Vulkanisch gesteente
Pierres volcaniques

Roque de Garcia
Roque de Garcia et le Teide

Caldera
La Caldera vu du téléphérique.      

Les sentiers autour du Teide

Dans le Parc National du Teide, vous trouverez un réseau étendu de sentiers. La carte ci-dessous ne donne qu'un premier aperçu.

carte Teide
(Clicquez sur la carte pour télécharger la version PDF)


-->

Le gorge de Masca

Cette randonnée dans le Barranco de Masca est incontournable si vous êtes un randonneur expérimenté. La randonnée commence à Masca (n’oubliez pas d’arriver tôt, sinon il sera difficile de trouver un parking pour la voiture). Il n’y a pas de signalisation sur le sentier, mais vous n’en avez pas besoin. Il n'y a qu'un seul sentier qui descend jusqu'à la côte. De temps en temps, vous verrez des numéros sur les rochers, qui vont de 1 à 56. Ça vous donne au moins une idée où vous vous trouvez.

La randonnée commence par une descente abrupte, en partie des escaliers. Après quelques centaines de mètres, le barranco devient plus étroit. Les roches montent verticalement. Le chemin traverse une rivière de pierres. À certains endroits, il est bloqué par des pierres tombées, mais il y a toujours un détour. À la fin, vous entendrez le bruit des vagues. Regarde en arrière d'où vous venez et vous obtiendrez un grand spectacle !

Wandeling Masca

Wandeling Masca

Distance : 5 kilometres (simple)
Durée : entre 2 et 4 hours, selon votre condition.

Vous n’êtes pas obligé de remonter à pied. Sur la plage, vous êtes accueillis par des gens sympathiques, qui vous proposent de prendre le bateau à Masca. Ils n’insistent pas. Comme ils n'ont pas de concurrents et que beaucoup de gens n’ont pas le courage de remonter à pied, ils sont sûrs d’avoir des clients. Le bateau coûte 10 EUR jusqu'à Los Gigantes, où les taxis attendent pour vous ramener à Masca. Vous pouvez également prendre le bus TITSA de Los Gigantes de Masca.

Plus d'info sur les bateaux vers Los Gigantes : Masca Express

Faites attention : par gros temps, il n’y a pas de bateaux entre Los Gigantes et Masca ! En raison du risque de chutes de pierres, la randonnée dans le barranco de Masca n’est pas recommandée lorsque le temps fait mauvais.

La carte ci-dessous montre quelques alternatives pour une promenade plus facile, à partir de Masca.

Carte Masca
Vert : Calzada de los Antiguos - Rouge : Masca Gorge – brun: Guergues

Barranco del Infierno

Le Barranco del Infierno se trouve tout près d'Adeje. Ce Barranco a été fermé pendant une longue période. Vous trouverez encore beaucoup d’informations périmées sur l’internet.

Depuis 2015, le sentier est ouvert à nouveau et vous pouvez y faire une des plus belles randonnées sur Tenerife.

Nous n’avons pas eu la possibilité de la faire (en raison de renseignements douteux sur internet), mais avec ces conseils, vous devriez y arriver :

  • L’accès est limité à 300 personnes par jour. Ils peuvent commencer entre 8 et 14 h 30 heures.
  • Le sentier est 6,5 km de long et dure environ 3 heures.
  • Prix : 8 EUR, enfants 4 EUR.
  • Réservations doivent être effectuées sur le site www.barrancodelinfierno.es
  • Du lundi au vendredi, vous pouvez réserver une promenade guidée à 9:30 (prix : 15 EUR). Cette possibilité est publié sur le site, mais vous ne pouvez pas y faire des réservations.

Le sentier passe plusieurs vues, un ancien moulin, traverse la rivière, une gorge étroite et se termine à une chute d’eau.

Paisaje Lunar

Ce sentier commence à Vila flor, sur une altitude de 1400 mètres, par une montée raide à Los Llanitos. Là commence une piste circulaire qui vous mène au paysage lunaire (Paisaje Lunar), à une hauteur de près de 2.000 mètres. Le paysage nous fait penser à la Cappadoce.

Vous pouvez raccourcir la randonnée en partant de la TF-21, dans l’un des virages en épingle à cheveux (voir la flèche sur la carte ci-dessous). Par la pista Madre del Agua, vous arrivez à Los Llanitos, sans devoir monter.

La longueur totale de ce sentier est de 12,9 km, avec une différence de hauteur ou 778 mètres. Notre version raccourcie vous donne un avantage ou 4 km de long et 200 mètres de dénivelé.

Paisaje Lunar

Montana Roja à El Medano

Si vous visitez la Reserva San Blas, continue le long de la TF-643 pour atteindre à El Medano. Cette station balnéaire est moins touristique et est surtout fréquentée par la population locale.

La ville est dominée par la Montaña Roja, la « montagne rouge », qui est déjà visible de l’aéroport.

Le point de départ de la randonnée est à l’Hotel Playa Sur, un des bâtiments pour laquelle César Manrique est intervenu lors d’une restauration en 1981.

Il existe de nombreux sentiers sur la montagne. Restez le plus près de la côte que possible. Près de Bocinegro, vous trouverez les vestiges d’un poste d’artillerie de la seconde guerre mondiale, mais une plage de sable rouge est certainement plus attrayante. Depuis le sommet de la montagne (à 170 mètres), vous avez une bonne vue sur la côte entière du sud de Tenerife. Vous pouvez soit retourner d'où vous venez ou descendre de l’autre côté de la montagne vers la plage dorée de La Tejita.

La longueur de cette randonnée facile est de 4.1 km.

Malpais de Guimar

Sur la côte est, vous pouvez faire une promenade près de Guïmar, dans un champs de lave relativement jeune, qui provient d’une récente éruption dans un cratère voisin.

Le meilleur endroit pour commencer la promenade est Puertito de Guïmar, au sud de la région. Au début du sentier, vous trouverez un parking et un panneau d’information.

La randonnée à El Socorro, le long de la côte, est longue de 3,3 km (aller simple) et ne va que jusqu'à une hauteur de 27 mètres.

El Sorocco est censée être le lieu où la « Vierge de la Candelaria » est apparue aux bergers Guanche. Chaque année, il y a une commémoration en septembre.

La randonnée qui est indiquée en jaune sur la carte ci-dessus est 6 km de long et monte jusqu'à 160 mètres, sur le flanc de la colline de la Montaña del Socorro (aussi appelée la Montaña Grande), qui est un volcan, âgé de seulement 10 000 an. C'est donc un des plus jeunes volcans dans l’histoire volcanique des Canaries.

Pour cette randonnée, des chaussures de randonnée sont absolument nécessaires, comme la surface de la lave est assez rude et a encore beaucoup d’arêtes vives. Le nom de la zone « Malpais », signifiant « Mauvais pays », est une mise en garde en soi.