Santa Brigida

Santa Brigida est plus ou moins un petit frère (ou une soeur) de Teror.

La distance entre les deux n’est que 5 kilomètres à vol d'oiseau, mais en voiture, vous faites 26 km (30 minutes) par la côte et 27 km (plus d'une heure) par l'intérieur via San Mateo.

Le centre du village (1) est plus petit que celui de Teror et l'église n’est pas comparable à la basilique de Teror. Le week-end, il y a un petit marché (mercadillo - 2), juste en dehors du centre du village, où l’on vend principalement des produits locaux (donc pas de pacotilles) : fromage, vin, légumes, fruits, fleurs. Ça vaut la peine de s'arrêter. À proximité se trouve la Casa de los Vinos (2). Apparemment, vous pouvez y aller pour une dégustation de vin, mais il nous a semblé être plutôt un restaurant

Zicht op San Nicolas

Autour de Santa Brigida, vous trouvez quelques curiosités :

Atalaya

C’est le village des potiers, où se trouvent encore quelques habitations troglodytes.

Caldera de Bandama

Un peu plus loin se trouve le Pico de Bandama, et, juste à côté le Bandama Caldera, un ancien cratère volcanique. Le cratère a été nommé d'après Daniel Van Damme, un marchand flamand qui a vécu à Gran Canaria au 16ème siècle (rappelez-vous qu'en espagnol le «V» est prononcé comme «B» et vous y êtes).

Le Pico (3) est situé à une altitude de près de 600 mètres et offre une belle vue sur le nord-est de l'île, notamment sur la capitale Las Palmas. Le sommet est accessible par la GC802 et plus loin par le chemin en colimaçon étroit GC-822. Il est surprenant que ce point se trouve sur la route de plusieurs autocars qui transportent de nombreux touristes autour de l'île. En haut il peut donc y avoir de la cohue.

Vous y avez une belle vue sur le Nord et l’est de l’île. Au nord se trouve à Las Palmas, brillant sous le soleil, et derrière elle la Montaña de la Isleta

Si vous voulez le faire un peu plus calmement, vous pouvez descendre au fond de la Caldera de Bandama. Ce cratère (4) d'un diamètre de 1000 mètres est le plus grand de l'île. Le cul du cratère se trouve à une profondeur de 200 mètres. La promenade commence sur le GC-802, juste après la sortie de la GC-822. Il y a un restaurant avec un parking où vous pouvez laisser la voiture. La première partie de la promenade est pavée mais un peu plus loin vous arrivez sur un chemin de gravier (pierres de lave). La route serpente vers le bas, vous passez à un poste d'observation qui vous offre une vue impressionnante sur le cratère. Au fond du cratère, vous pouvez voir les restes d'une petite ferme; des chèvres courent partout. A l'intérieur du cratère il y a un silence remarquable qui n'est troublé que par le bruit de quelques oiseaux et lézards, dont certains sont plus grands que la plupart des exemplaires que nous avons jamais vus.

Un des guides que nous avons consultés dit qu'il faut avoir une autorisation pour descendre dans le cratère. Nous n'avons vu aucun signe d'interdiction. Allons-y donc.

Zicht op Las PalmasZicht op Las Palmas

Caldera de BandamaCaldera De Bandama

À proximité vous trouverez encore :

  • Bodegas Plaza Perdidas (5): Carretera a los Hoyos 271.
  • Jardin Botanico (6): Camino del Palmeral 15, Tafira Alta.