Valle dei Mulini

La randonnée dans la Valle dei Mulini commence au centre d'Amalfi. Vous descendez la rue principale jusqu'au Museo della Carta. Un peu plus loin, vous tombez sur une barrière, d'où vous pouvez voir une première cascade artificielle. Pour continuer la promenade il faut retourner au Museo della Carta. Là vous tournez à gauche et après une cinquantaine de mètres encore à gauche dans un sentier étroit que vous continuiez à suivre. Le sentier monte lentement, au début il est bien-pavé mais plus loin il devient plus «naturel». Vous passerez quelques vieux bâtiments abandonnés, des usines de vieux papier, marchez entre les plantations de citron et en bas, dans la vallée, entendez couler l'eau du Canneto .

Au second moulin, vous arrivez finalement à proximité de la rivière. Vous verrez immédiatement quelques rapides et de petites cascades. Vous êtes maintenant pleinement dans la nature. Au sommet du sentier vous arrivez aux ruines d'un troisième moulin où la Canneto montre toute sa splendeur. Les chutes d'eau se suivent l'une à l'autre. Peut être avons nous eu la change que la pluie intense de la veille avait fait les choses un peu plus spectaculaires.

Au sommet (au pont de la rivière) le sentier continue encore (le Sentiero Giustino Fortunato). Il fait la liaison avec la promenade surélevée. Il est préférable ici de retourner sur vos pas et suivre la direction de Pontone. Il continue à monter sur le flanc de la vallée et la rivière disparaît à nouveau derrière la verdure. A l'approche de Pontone, Amalfi, en bas dans la vallée, revient à l'image, avec l'eau bleue en arrière-plan.

A Pontone même il n'y a pas grand chose à voir. Nous suivons l'indication vers Torre del Ziro. A une bifurcation, à gauche, «l'escalier» plonge abruptement vers le bas à Amalfi. Cependant nous choisissons la gauche, en dépit d'une barrière qui coupe le passage. Un peu plus loin le chemin monte à nouveau en zigzag, il passe une porte (heureusement ouverte) et arrive sur un plateau. Le sentier continue sous les arbres, on ignore plusieurs routes secondaires, jusqu'à arriver à un point d'observation, pour lequel les mots manquent: en haut à gauche est Ravello (Villa Cimbrone) et la moitié ouest de la côte amalfitaine, en bas à gauche Atrani (photo 1 ci-dessous), au milieu la Torre del Ziro (photo 2) et en bas à droite Amalfi (photo 3).

Absolument génial ...



De Pontone vous avez plusieurs options pour retourner à Amalfi. Vous pouvez descendre par l'escalier, sans doute le moyen le plus rapide, mais nos mollets ont déjà consommé assez d'escaliers et nous ne sommes pas pressés. Il y a aussi un bus pour retourner, mais seulement quelques fois par jour. Nous choisissons donc de retourner à Atrani à pied. Nous suivons sur quelques centaines de mètres la route principale, qui n'est heureusement pas trop occupée. Puis, nous choisissons la voie (avec des escaliers) qui va droit au centre d'Atrani mème. Une fois entre les maisons d'Atrani, le chemin se rétrécit encore. A certains endroits il est même complètement voûtée. Nous allons finir sur une petite cour dans le centre, où des terrasses nous invitent cordialement à une glace en plein air. Une tentation à laquelle nous ne pouvons résister avant de retourner à Amalfi (le long de la Strada Statale).