A boire et à manger en Cinque Terre

Il n'est guère étonnant que la cuisine dans les Cinque Terre est fortement influencée par la mer Méditerranée. Lors d'une visite des Cinque Terre faites surtout attention aux plats suivants ...

à manger

  • L'anchois (Acciughe sotto sale del Mar Ligure) est protégé par l'Union européenne d'une "Appellation d'Origine Protégée»
     
  • La base du Pesto se compose de basilic, qui pousse sur les terrasses des Cinque Terre.
     
  • L'huile d'olive est la base de la cuisine méditerranéenne. Les olives sont cultivées depuis des siècles sur les pentes escarpées des Cinque Terre. Par la culture sur les terrasses chaque parcelle de terrain disponible peut être utilisée pour la plantation de quelques oliviers. Chaque arbre produit annuellement plus de 10 kg d'olives et environ 2 litres d'huile d'olive. A la production d'huile d'olive, aucun produit chimique n'est utilisé; l'huile est obtenue par pressage des olives. Certains arbres ont des centaines d'années d'âge.
    L'huile d'olive a également été depuis l'antiquité classique, un symbole de la santé.
     
  • Focaccia est un pain plat, cuit sur des pierres chaudes, similaire à la couche de pâte à pizza, mais légèrement plus épais. Il peut être aromatisé avec des herbes et de l'huile d'olive et, garni de fromage ou jambon, il est un ingrédient idéal pour un pique-nique pendant les promenades.
     
  • Farinata est un plat typique de la Ligurie. C'est une sorte de crêpe à base de farine de pois chiches, mélangé avec de l'eau, du sel et de l'huile d'olive, puis cuit dans un four à 400 ° C. Il est délicieux avec un peu de sauce pesto et du gorgonzola.

  • Testarolis sont une spécialité locale de la Lunigiana et surtout de Pontremoli, mais vous les trouvez aussi dans certains restaurants à Cinque Terre. Les testarolis sont un croisement entre la crêpe et les pâtes. Elles sont cuites à l'eau et servis avec une sauce de pesto, des tomates ou de l'huile d'olive (sur certains menus, vous trouverez un "trio de testarolis ")

  • Trofie est une autre pâte typique de la Ligurie. Elles sont vermiformes et sont roulées à la main d'une pâte de farine de blé et d'eau et sont naturellement servies avec du pesto genovese.

  • Pansotti est un type de pâte en forme triangulaire, avec les bords découpés. C'est la spécialité locale de la ville de Recco. La pâte contient généralement une garniture de ricotta, épinards et parfois «preboggion», un mélange d'herbes sauvages de la Ligurie. Pansotti est souvent servi avec une sauce de noix, des tomates ou des champignons.

A boire

La côte des Cinque Terre est protégée des vents violents par les collines. De ce fait les étés sont légèrement plus longs et les agrumes y poussent légèrement mieux.

Sur les terrasses des Cinque Terre, on pratique encore activement la viticulture (pour les connaisseurs , les raisins Bosco, Vermentino et Albarola). Outre un vin blanc sec (Cinque Terre DOC) on y produit également quelques spécialités.

  • Sciacchetrà : vin liquoreux ayant une teneur en alcool de 18 °. Ceci est obtenu en laissant sécher les grappes pendant plusieurs mois. Il est à son meilleur niveau après plusieurs années de vieillissement en bouteille et un verre avec un morceau de gorgonzola est un délice.
  • Limoncino une liqueur de citron (variété locale de la Limoncello Amalfitaine) de préférence servie froid (les verres peuvent être réfrigérés dans le congélateur). La base de la Limoncino, le citron, a besoin d'un climat méditerranéen, où il ne gèle pas en hiver, et où il y a aussi assez d'eau dans le sol et une certaine protection contre les vents. Les vergers de citronniers sont concentrés près de Monterosso.
  • Grappa : est fabriqué à partir des restes du vin.

Producteurs locaux :
- Manarola -  Volastra : Cantina della Cooperativa Agricoltura delle Cinque Terre
- Monterosso : Buranco

Préférez-vous une bière?

Depuis 2005 il y a, à La Spezia, une brasserie artisanale, Birrifico del Golfo, qui produit et commercialise différentes bières locales. Ce sont des « Ales » brassées selon la méthode de la haute fermentation à des températures de 15 à 25°C.

  • Ale blonde (5%).
  • Chocolate stout (5%) : Une bière foncée à base d’orge et d'avoine, au goût de cacao noir rôti
  • India ale (5.5%) : bière d’houblon ambrée, avec une touche de caramel et de noisette.
  • Scotch ale (7.2%) : bière foncée.

Commandez notre dossier